Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Une campagne de communication pour soutenir l’œnotourisme

26 mai 2020 à 13h32 Par Alicia Méchin
L'oenotourisme représente plus de 5 millions de visiteurs dans la région, et environ 900 millions d’euros de retombées économiques.
Crédit photo : Pixabay

L’oenotourisme subit à son tour de plein fouet la crise du coronavirus. La CCI Bordeaux-Gironde souhaite alors lancer une campagne de communication afin de sauver la saison estivale, et la filière.

L’oenotourisme a été déployé sur le vignoble bordelais il y a 17 ans, avec pour objectif de séduire toujours plus de consommateurs de grands crus. C’est aujourd’hui une activité importante, qui représente plus de cinq millions de visiteurs dans la région, et environ 900 millions d’euros de retombées économiques. Alors forcément, le confinement lié à la crise sanitaire n’arrange pas les affaires des professionnels du secteur, déjà durement touchés notamment par les taxes américaines.

Si le déconfinement est lancé pour une grande partie de la population, il n’en est rien pour les acteurs de la filière qui se sentent aujourd’hui oubliés par le Gouvernement. Avant que le flou ne soit levé sur les conditions de réouverture des vignobles au public, mais aussi (et surtout) sur les questions d’aides de l’Etat, la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Bordeaux-Gironde souhaite lancer une campagne de communication pour préparer la saison estivale. Précisions de Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux-Gironde :

Écouter le podcast

 

La fréquentation touristique de cet été devrait être essentiellement française. La CCI souhaite donc séduire de nouveaux visiteurs, qui n’auraient peut-être jamais pensé à l’oenotourisme. Des prix attractifs pourraient notamment être proposés aux touristes.