Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Une étudiante saute d'un avion en plein vol sous les yeux de son amie

02 août 2019 à 17h25 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Étudiante de l’université de Cambridge, la jeune femme est décédée à Madagascar après avoir ouvert la porte d’un petit avion en vol, comme l'a annoncé la police.

Alana Cutland avait seulement 19 ans et venait de Milton Keynes dans le Buckinghamshire, en Angleterre. Le 25 juillet dernier, alors qu'elle se trouvait dans un petit avion à destination du Madagascar où elle se rendait pour un projet scientifique, la jeune femme a alors ouvert la porte de l'appareil moins de 10 minutes après le décollage et a sauté, malgré les supplications de l’une de ses amies et du pilote qui ont tout fait pour la sauver. En effet, face à cette scène surréaliste, Ruth Johnson et l'homme au contrôle de l'avion ont tenu durant de longues minutes la jambe d’Alana, essayant de garder la jeune femme à l’intérieur de l’avion. En vain. Alana Cutland s'est laissé tombée dans le vide, à plus de 1.130 mètres d'altitude.

Son traitement contre le Paludisme pointé du doigt

Les recherches qui ont commencé le jour même, n’ont rien donné jusqu’ici. Les forces policières semblent pessimistes, et ont d’emblée exprimé leur crainte de ne jamais retrouver le corps d’Alana Cutland qui est probablement tombé dans une zone qui regorge de félins carnivores. La police a également révélé que l’étudiante avait récemment souffert de plusieurs crises de panique et de paranoïa. Une théorie voudrait qu’elle pourrait avoir subi une réaction sévère aux médicaments anti-paludisme qu'elle prenait, ce qui aurait pu lui causer des hallucinations et ainsi expliquer son geste.

Sa famille, bouleversée, a pris la parole auprès du bureau du ministère des affaires étrangères britannique : "nous avons le cœur brisé par la perte de notre merveilleuse fille. Elle a toujours été si gentille envers sa famille et ses amis, ce qui lui a permis d’entretenir des liens privilégiés avec un vaste réseau de personnes de tous les horizons de sa vie. Elle nous manquera beaucoup. Alana a saisi chaque opportunité qui lui était offerte avec enthousiasme et sens de l’aventure, cherchant toujours à étendre ses connaissances et son expérience de la meilleure façon possible", a-t-elle écrit. De son côté, Phil Boyle, l’ambassadeur du Royaume Uni à Madagascar a déclaré être "en contact étroit avec le gouvernement malgache, la police et les autorités de l’aviation suite à ce décès tragique". À l'heure actuelle, les recherches se poursuivent.