Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Une fête géante devant un hôpital fait polémique (vidéo)

04 juin 2020 à 15h37 Par A.L.
La fête a réuni plus de 3 000 personnes.
Crédit photo : Capture d'écran Twitter @danielwolfson_

Une manifestation berlinoise en soutien aux boîtes de nuit menacées par le Covid-19 s'est transformée en une grande fête qui a été interrompue par la police. Au total, plus de 3 000 personnes se sont ainsi réunies le long du canal de Kreuzberg. Un rassemblement qui fait aujourd'hui polémique en partie à cause de sa proximité avec un hôpital.

Ciel bleu, bateaux gonflables et musique à fond : jusqu'à 3 000 jeunes ont célébré la Pentecôte sur le canal Landwehr à Kreuzberg, en Allemagne. Ce qui a fini par être une fête délirante totalement illégale était au départ une manifestation légale en soutien aux boîtes de nuit qui ont dû fermer leurs portes à cause de la pandémie de coronavirus. Seulement voilà. Au fil des heures, les bateaux pneumatiques sont devenus de plus en plus nombreux (environ 400) et des milliers de personnes ont afflué sur les rives. Au total, ce sont près de 3 000 individus qui ont festoyé au bord du bassin et devant... un hôpital !

La polémique enfle

En effet, c'est devant le seul hôpital de Kreuzberg que la fête a continué jusqu'au bout de la nuit. Les forces de l'ordre sont intervenues suite à l'appel des riverains qui se plaignaient du bruit et du fait que les gestes barrières n'étaient pas respectés comme la distance réglementaire entre les personnes ou le port de masque. Face à la polémique, les organisateurs se sont justifiés en affirmant qu’ils avaient demandé aux participants de porter des masques. L’opinion publique déplore également que l’événement se soit terminé devant un hôpital, "un point final plus que mal choisi et symboliquement tout à fait inapproprié", ont avoué les organisateurs. Ces derniers, qui avaient déclaré aux autorités que 100 personnes seulement participeraient, encourent une amende de 25 000 euros.