Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

Une nouvelle formule pour le brevet des collèges 2017 !

30 juin 2017 à 13h45 Par Klervi Le Cozic

C'est aujourd'hui que commencent les épreuves du Brevet. Pendant deux jours, ils seront 40 081 jeunes à plancher dans l'académie de Bordeaux, 800 000 sur toute la France, pour un diplôme nouvelle formule.

Le diplôme national du brevet de cette session 2017 comporte quelques nouveautés : il repose toujours sur la prise en compte conjointe du contrôle continu et d’un examen final.

Le contrôle continu représente 400 points sur les 700 au total du brevet, il évalue ce qu’on appelle le « socle commun » : 8 matières à savoir le français à l’écrit et à l’oral, les maths, les sciences, ou encore la formation du citoyen. Ce sont les profs qui vont « traduire » les notes que le collégien a eu tout au long de l’année, en points, matière par matière. 10 points pour une “maîtrise insuffisante” du français par exemple, 25 pour une “maîtrise fragile”, 40 points pour une “maîtrise satisfaisante”, et 50 points pour une “très bonne maîtrise”. Et si l’élève avait une matière en option comme le latin ou l’occitan, il peut obtenir des points en plus. Mais attention même si l’élève a déjà ses 400 points il est quand même obligé de se présenter aux épreuves finales, que ce soit l’écrit ou l’oral.

D’ailleurs la plupart des élèves ont déjà passé l’oral du brevet puisque les convocations ont commencé dès le mois d’avril. En 2017, fini la traditionnelle épreuve d’Histoire des arts, pour laquelle il s’agissait de préparer la présentation de 5 oeuvres dont l’une était tirée au sort par les professeurs le jour de l’examen. Le nouvel oral du brevet dure 15 minutes. 5 min de présentation d’un projet personnel préparé pendant l’année puis 10 minutes d’échanges avec les professeurs. 

Pour finir, il reste les épreuves finales écrites. Ce sur quoi les élèves de troisième vont plancher à partir de ce jeudi après-midi et jusqu’à demain. Deux épreuves écrites les attendent : les maths suivis des sciences. Tout comme l’oral, chacune des deux vaut 100 points. La 2e et dernière ce sera Vendredi matin avec l’épreuve d’histoire-géo suivi du français dont une dictée et un travail d’écriture.

 Il ne reste plus qu’à souhaiter bonne chance aux collégiens qui s’apprête à passer leur premier vrai examen. L’an dernier le taux de réussite pour les séries générales et professionnelles confondues sur l’académie de Bordeaux était de 85,7%.

 Par Klervi Le Cozic