Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Vins de Bordeaux : le CIVB assigne Alerte aux Toxiques en justice pour « dénigrement »

23 octobre 2020 à 09h44 Par Diane Charbonnel
Le CIVB estime que c'est toute la filière des vins de Bordeaux qui a été "dénigrée".
Crédit photo : Pixabay

Le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux a déposé une plainte contre Alerte aux Toxiques. Le CIVB estime que l’association a dénigré toute la filière des vins de Bordeaux dans une publication. Il réclame 100 000 euros en réparation du préjudice.

Pour le Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux, c’est toute la filière des vins de Bordeaux qui a été dénigrée. Le CIVB a déposé une plainte contre l’association Alerte aux Toxiques pour « dénigrement collectif à l’égard de toute la filière des vins de Bordeaux ». Cette plainte fait suite à la publication, par l’association, de résultats d’analyses réalisés sur 22 bouteilles de vins de Bordeaux, labélisés HVE, Haute Valeur Environnementale, révélant des résidus de pesticides. Dans cette publication datant du 15 septembre dernier, Alerte aux Toxiques estime notamment que la certification HVE est « un leurre puisqu’elle n’interdit pas les pesticides de synthèse ». L’association et le CIVB, qui réclame « 100 000 euros en réparation du préjudice collectif subi à raison de ce dénigrement », se retrouveront le 29 octobre devant le tribunal judiciaire de Libourne.