Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : attention aux offres alléchantes des centres de réparation automobile

12 juillet 2021 à 06h14

S’il y a bien des commerçants qui ne connaissent pas la crise, ce sont les garagistes et les centres de réparation automobile. Comme le gouvernement répète à tout bout de champ que c’est en France qu’il faut prendre ses vacances, des millions de Français ont mis tous en même temps leur voiture en révision. Par endroits, il y a 3 semaines de délai d’attente.

C’est là que les ennuis peuvent commencer. Quand vous êtes en situation de dépendance, que vous avez besoin de quelque chose pour une date certaine, certains peuvent être tentés d’en profiter.

ll est tentant d’insister pour remplacer le liquide de refroidissement en plus de la vidange de l’huile moteur, parce que “ce serait dommage de tomber en rade au bord de l’autoroute parce que la voiture refroidit mal quand il fait chaud”.

Il est tentant de convaincre le client de changer les disques de frein en plus des plaquettes “parce qu’ils en ont “vraiment besoin”. Et tant pis si vous n’en savez rien.

Il est encore plus tentant de convaincre le client de changer une pièce de sécurité par une pièce d’origine constructeur, plutôt que par une pièce d’origine équipementier parfaitement agréée mais moins chère, en lui disant que ces pièces “sont moins bien”, “ont parfois des défauts”, et “qu’on ne vend pas des pièces plus cher pour se faire de l’argent sur le dos des clients”.

Tout cela n’est pas inventé, je l’ai entendu comme vous m’entendez, dans la bouche d’un chef de centre Speedy pour ne pas le nommer. Bien évidemment, les remises commerciales consenties par les constructeurs sur leurs pièces sont optimales. Elles dépassent parfois 50 %.

C’est le revers de la médaille des centres auto : contrairement à votre petit garagiste que vous connaissez et qui vous connaît, et veut vous garder comme client, dans le centre auto où vous êtes un client anonyme parmi tant d’autres. La promesse de prix serrés n’est qu’une promesse. Leur sport favori, c’est la vente additionnelle. Et elle peut être élégante ou forcée.