Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : comprendre les tarifs famille nombreuse de la SNCF

07 juin 2021 à 06h14

Pour ceux qui suivent la minute éco au jour le jour, j’ai du nouveau du côté de la SNCF et des tarifs famille nombreuse dont le fonctionnement désarçonne les titulaires de ces cartes depuis plusieurs mois maintenant.

Le constat est le suivant : des parents tentant de prendre des billets de train pour leurs enfants ou pour eux-mêmes ont eu la surprise de constater que la SNCF leur proposait des billets plus chers, avec la carte famille nombreuse, que sans carte de réduction.

Par exemple, un Toulon Paris sort à 49 euros avec une carte famille nombreuse 40 %, et à 36 euros avec un tarif promotionnel de la SNCF. Le souci, c’est que ce tarif promotionnel n’est pas proposé au voyageur, quand il cherche un billet avec sa carte famille nombreuse cochée en option.

Autrement dit, un ayant droit d’un tarif social, prévu par la loi, peut payer plus cher qu’un voyageur standard pour effectuer le même voyage.

La SNCF répond à cela en disant que justement, le programme Avantages dont je vous ai parlé dans la dernière Minute Eco est censé corriger ce genre de biais. Dans les prochains jours, le site web et l’application mobile devraient justement indiquer aux passagers qu’il existe d’autres tarifs plus intéressants que ceux proposés avec leur carte de réduction.

Il n’empêche, cela pose tout de même un souci de cohérence. Normalement, le tarif famille nombreuse est destiné à aider les familles nombreuses à voyager, en leur accordant un avantage tarifaire. Mais si tout le monde paye le même prix qu’elles, voir, moins cher dans certains cas, alors ce tarif n’a plus de raison d’être, il est même dévoyé.

En revanche, on pourrait concevoir que le tarif famille nombreuse vienne en complément du tarif promotionnel. Un billet proposé en promo à 36 euros serait, par exemple, vendu 29 euros au titulaire d’un tarif social. Message transmis à Alain Krakovitch, le directeur de Voyages SNCF. A lui de nous faire préférer le train !