Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus

La Minute Eco : des vacances les plus économiques possibles

03 août 2020 à 06h45

La Minute éco se met elle aussi à l’heure des grandes vacances avec pour objectif de vous faire partager quelques trucs pour les rendre les plus économiques possibles.

Je vous ai déjà parlé il y a quelques mois de l’échange de maison, mais à l’époque, c’était la grande incertitude : on ne savait pas trop comment allait se dérouler l’été.

Résultat des courses, les plateformes comme Homeexchange enregistrent un pic de demandes, parfois, du jour au lendemain.

Rappelons le principe : vous enregistrez votre maison ou votre appartement sur le site, en publiant des photos, et bien entendu en faisant la promotion de la région ou de la ville où vous habitez. Vous indiquez, c’est très important, les dates pendant lesquelles vous voudriez faire un échange de maison. Ensuite ? Ensuite, il n’y a plus qu’à attendre que l’on vous fasse une demande, ou bien, vous pouvez aussi écumer le site et écrire à d’autres Homeexchangeurs. Retenez que pour obtenir une réponse positive, il faut en général poster une vingtaine de demandes. 

Si je vous en parle, c’est parce qu’en ce moment-même, j’ai des gens de Périgueux chez moi. Ils m’ont contacté la semaine dernière, un peu à l’arrache... Depuis, j’ai reçu deux autres demandes pour le mois d’août, preuve s’il en est que beaucoup s’y prennent donc à la dernière minute.

Avantage de l’échange de maison : ça ne coûte pas un centime, sauf une petite assurance complémentaire. 

Grâce à l’échange de maison, histoire de vous faire rêver, je suis allé avec toute ma famille à Mougins, dans les Alpes-Maritimes, mais aussi à Séville en Espagne, à Rome en Italie, ou encore dans la vallée du Rhin, en Allemagne ! Toujours gra-tui-te-ment.

Et rappelez-vous : l’échange n’est pas obligatoirement simultané. Si vous accueillez quelqu’un chez vous, vous recevrez des points, que vous pourrez utiliser ensuite chez quelqu’un d’autre.