Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus

La Minute Eco : La Poste

06 mai 2020 à 06h45

Bonjour à tous !

Je continue dans la série “le monde d’après”. Après les transports dont je vous parlais hier, aujourd’hui, je vous parle de la Poste.

D’abord, tous les bureaux de Poste auront rouvert d’ici à la fin du mois. Premiere bonne nouvelle.

Mais la suite est encore meilleure. Désormais, pour envoyer du courrier, il vous suffira de le mettre dans votre boite aux lettres. Si vous n’avez pas de timbre, pas de panique : vous pouvez en imprimer, au même prix, directement sur Internet, et les coller avec du scotch sur votre courrier.

Vous avez besoin d’envoyer un recommandé ? Même chose ! En plus du service de lettre recommandée électronique, vous pouvez désormais envoyer, depus chez vous, un recommandé "papier". Pour cela, il faut vous signaler au facteur, qui vous donnera le fameux formulaire à souche à remplir. Le patron de la Poste, Philippe Wahl, conseille sinon de placer une pince à linge sur la boîte aux lettres afin d’avertir le facteur qu’on a besoin de lui parler.

Par ailleurs, et cela existe depuis déja longtemps, votre facteur peut vous rendre plein d’autres services. D’abord, un facteur vend des timbres. Peu de gens le savent, mais les facteurs en ont dans leur besace ou dans leur voiture. Encore faut-il les demander.

Mais il y a mieux encore : si vous possédez un compte à la Poste, votre facteur peut vous apporter de l’argent, directement prélevé sur votre compte chèque postal. Le plafond de retrait est de 250 euros. Ca dépanne, surtout quand on est loin du distributeur ou que l’on a pas de voiture.

Bon confinement, et à demain !