Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus

La Minute Eco : les arnaques

09 juin 2020 à 06h45

Bonjour à tous !

Si l’activité économique est loin d’avoir repris son niveau d’avant la crise, les arnaqueurs, eux, ont repris le travail.

Depuis le début de la semaine, les réseaux sociaux relaient massivement des pseudo-bons d’achat valables chez Leclerc. Des bons d’achat de 140 euros, attribués à ceux qui partagent la publicité, spécialement imaginés pour la sortie de crise.

Bien évidemment, l’enseigne Leclerc n’y est absolument pour rien dans cette affaire, puisqu’il s’agit d’une arnaque, une tentative de phishing. Si vous suivez le lien et répondez au questionnaire censé vous permettre d’obtenir le bon d’achat, on vous demandera à la fin votre numéro de carte bancaire, soi disant pour vérifier votre identité. 

D’autres distributeurs sont réguliérement victimes de cette usurpation de notoriété, aussi bien Lidl que Auchan, pour ne citer que ceux là. Soyez donc vigilants.

Mais sachez aussi que : oui, des promotions, des bons d’achat, sont proposés par la plupart des grandes enseignes sur Internet ! Encore faut-il aller les chercher sur leur site directement ou suivre les comptes officiels relayant ces promotions, sur Twitter ou sur Facebook.

En revanche ne rêvez pas à des bons d’achat mirobolants. 140 euros, c’est totalement irréaliste. Les offres de bons d’achat sont toujours de 5 ou 10 euros offerts avec un minimum d’achat à réaliser. 

Si toutefois, vous pensez avoir été victime d’une arnaque, ou détectez une offre qui vous paraît bizarre : n’oubliez pas que vous pouvez saisir la Répression des Fraudes sur Internet-signalement.gouv.fr.

A demain !