Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus

La Minute Eco : nouvelle loi contre les démarches téléphoniques illicites

14 juillet 2020 à 06h45

Rien de plus pénible que le démarchage téléphonique, nous sommes tous d’accord. Surtout que malgré toutes les mesures prises par les autorités, il y a toujours des petits malins qui appellent au petit bonheur la chance des numéros de téléphone au hasard, ou bien utilisent un fichier, constitué pour un objet précis, pour vendre autre chose.

Au jeu du glaive et du bouclier, le bouclier vient de se redorer la cuirasse, puisqu’une nouvelle loi vient d’être votée par le Parlement. Elle fait passer l’amende pour démarchage téléphonique illicite de 3 000 à 75 000 euros ; une somme qui peut atteindre 375 000 euros, dans certains cas.

Mieux encore, certains types de démarchages téléphoniques vont être tout bonnement interdits. C’est le cas en particulier des offres de rénovation énergétique : les fameuses isolations des combles à 1 euro, ou les pompes à chaleur financées par EDF, qui en réalité sont surtout financées par un crédit que l’on vous glisse de force, à taux prohibitif.

A l’inverse, la loi qui vient d’être adoptée autorise expressément le démarchage des assureurs ou encore des opérateurs télécoms. Mais attention ! Désormais, la loi va fixer des plages horaires précises lors desquelles les appels seront autorisés. On en saura plus à la fin de l’été.

Maintenant, sachez qu’il y a toujours un moyen de filtrer soi-même les appels de ce genre : sur iPhone comme sur Android, il existe des applications qui indiquent à l’écran “Spam”, ou “démarchage téléphonique” quand elles reconnaissent le numéro utilisé. Quant aux appels masqués ou inconnu, vous pouvez interdire à votre téléphone de sonner, et même, les renvoyer directement sur la messagerie. Si c’est un contact légitime, il vous laissera un message, du moins, on peut l’espérer.