Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute éco : se faire arnaquer sur le net, ça n’arrive pas qu’aux autres...

04 mars 2020 à 06h00

La minute éco s’adresse aujourd’hui aux incrédules. Aux adeptes de la pensée magique qui répètent comme un mantra : “ Ca arrive aux autres, mais pas à moi. Je suis trop malin pour ça...”

Trop malin pour quoi ? Pour se faire arnaquer sur le bon coin ou accessoirement, sur Facebook Marketplace, et - plus rarement - sur Ebay ?

Oui, il y a bien des milliers d’escrocs à la petite semaine qui, tous les jours, postent des annonces alléchantes et parviennent à capter des virements contre... rien ; tout simplement.

Le Bon Coin a beau proposer depuis quelques mois un système de garantie de paiement intégré (pas donné d’ailleurs : 15 euros sur une transaction de 350 euros), rien n’y fait. Les escrocs continuent leurs méfaits en toute impunité.

A force de persuasion, ils parviennent à convaincre une partie de leurs proies de ne PAS utiliser le système de garantie du Bon Coin. Et c’est le retour à la case départ : l’argent file, et quelques heures plus tard, l’annonce disparaît et le numéro ne répond plus.

Alors faisons simple : si le produit que vous convoitez affiche un prix anormalement bas, comparé aux autres annonces pour le même article, c’est sans doute qu’il y a un loup. Si le vendeur ne communique que par messagerie, et pas de vive voix au téléphone, il y a un loup. Et si l’on vous propose un paiement par virement ou par cartes transcash, il y a encore un loup.

Maintenant, si vous voulez vérifier tout cela par vous-même, rien de plus simple ! Mais vous ne direz pas qu’on ne vous avait pas prévenu...