Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : vendredi 13

13 novembre 2020 à 06h45

Bonjour à tous,

Cela arrive une à deux fois par an, très exceptionnellement trois : nous sommes bel et bien le vendredi 13 novembre... 

Jour noir pour certains, il est au contraire présenté comme un jour de chance par d’autres, en particulier les vendeurs de billets de loterie.

Les statistiques sont pourtant imparables : quand nous ne sommes pas confinés, le nombre d’arrêts de travail posés les vendredis 13 progresse de 8 à 10 % en moyenne. A l’inverse, on ne consulte pas plus son médecin ou les urgences ce jour-là. On ne glisse pas plus sur le trottoir ou dans sa baignoire un vendredi 13.

De même, aucune formule mathématique ne peut augmenter vos chances de gagner au Loto ou à l’Euromillion le vendredi 13, comme d’ailleurs, n’importe quel autre jour. 

Mais alors, pourquoi faire spécialement du vendredi 13 un jour noir ? C’est tout simplement une référence à la tradition chrétienne, qui veut que Jésus a été crucifié un vendredi, et que le jour de son dernier repas, Jésus et ses douze disciples étaient 13 à table.  

Voilà donc un bon côté au confinement : aucun risque de glisser dans la rue ou de se faire renverser par un bus. Ni non plus d’être 13 à table, puisqu’il est encore pour quelque temps interdire de recevoir ou d’aller au restaurant. 

Mais on est quand même pressés que ça s'arrête !

Bon week-end et à lundi !