Youtube : l’image des femmes est “dégradante” dans un tiers des vidéos les plus vues

Pexels

26 août 2021 à 9h35 par Virgil Bauchaud

L’image de la femme-object est renforcé par certaines vidéos YouTube. Dans un nouveau rapport, la Fondation des Femmes dénonce la différence d’image renvoyée par les femmes et les hommes sur la plateforme.

“Sentimentale”, “séductrice” ou “hystérique”. Un tiers des vidéos les plus vues sur YouTube présente une image “dégradante” et “humiliante” des femmes. C’est la conclusion de la Fondation des Femmes, qui dévoile ce jeudi 26 août un rapport sur le sujet. Sur les 200 vidéos les plus vues de 2019 et 2020, 70% sont stéréotypées. En face, les hommes sont plutôt montrés comme “protecteurs” ou “sportifs”, soit un décalage important avec l’image du sexe opposé.

Dans plus de deux vidéos sur dix, la Fondation juge que les personnages féminins sont sexualisés. “Ces procédés véhiculent l’idée que les femmes doivent paraître et se comporter d’une certaine manière pour être attrayantes, renforçant l’image de la femme-objet”, explique le rapport.

Point important à noter : deux tiers des contenus les plus vus sur YouTube en 2019 et 2020 sont des clips musicaux. La Fondation des Femmes pointe donc particulièrement du doigt ces contenus. Toujours dans son rapport, elle dénonce par exemple un clip dans lequel “le personnage masculin chante à côté des cadavres de son ex-compagne et de son amant, emballés dans une bâche blanche”.

Pour changer cette tendance, la Fondation propose plusieurs idées. Parmi elles, la possibilité de priver de financement les chaînes qui relaient des contenus dégradants pour les femmes. Ou encore une évolution de la loi pour permettre au CSA de contrôler l’image des femmes en ligne.

I