Cybersécurité : La Poste ferme environ 100 faux sites par mois

La Poste
Après cette nouvelle arnaque, La Poste a corrigé d'éventuelles vulnérabilités de son site.
Crédit: Pixabay - Image d'illustration

5 septembre 2022 à 13h23 par Clara Echarri

Une arnaque à l'avis de passage a récemment fait son apparition. La Poste rappelle qu'elle ne réclame jamais les coordonnées bancaires pour reprogrammer un passage.

Vous avez peut-être entendu parler de cette nouvelle arnaque. Un faux avis de passage de la Poste vous amène sur un site frauduleux. Il vous est ensuite demandé de rentrer vos coordonnées bancaires pour soit-disant reprogrammer un passage. Elles sont en fait dérobées.
 
La Poste a rapidement réagi et fait fermer le site du pirate informatique, tout en corrigeant l’éventuelle faille. L'arnaque était plutôt localisée dans le secteur de Montpellier : La Poste estime que 200 personnes environ ont été touchées de près ou de loin par ce faux avis de passage.
 
Gabriel Debrosse, directeur de la cybersécurité du groupe la Poste, donne quelques conseils pour éviter de se faire piéger :
"si on attend un document qui nous est destiné, il faut toujours se connecter soi-même sur le site de la poste. On passe par son navigateur internet et en faisant www.laposte.fr et on peut consulter les informations qui nous intéressent. Sur un vrai avis de passage, on ne vous demandera jamais d'informations personnelles. La seule chose que l'on vous demandera, c'est le numéro du colis ou du courrier, et le code postal dans lequel il doit être distribué". 
 
La Poste fait fermer une centaine de faux sites par mois en moyenne. Après le confinement, les arnaques sur internet ont explosé, 2021 étant la pire année d'après les statistiques du groupe. 2022 s'annonce pour l'instant un peu meilleure.
 
Pour signaler une arnaque, vous pouvez vous rendre sur cybermalveillance.gouv.fr
Le site rassemble une liste d'arnaque déjà existante, et permet aussi de faire des démarches quand on a été soi-même victime.