Mobilisation contre la réforme des retraites : les perturbations en Gironde

6 février 2023 à 11h29 par Diane Charbonnel

trains
Le trafic des TGV sera très perturbé sur l'axe Atlantique.
Crédit: CCO photo d'illustration

Une nouvelle journée de mobilisation est prévue mardi contre la réforme des retraites. À Bordeaux, le rendez-vous est donné à midi place de la Bourse.

La très contestée réforme des retraites est débattue à partir de ce lundi à L’Assemblée Nationale. Près de 20 000 amendements ont été déposés. Les débats commenceront à 16h. Le gouvernement ayant choisi de présenter la réforme dans le cadre d’un projet de loi de financement rectificative de la sécurité sociale, les débats en première lecture s’achèveront quoi qu’il arrive le 17 février et le texte partira au Sénat.

La première ministre Élisabeth Borne a annoncé dimanche dans les colonnes du JDD que le dispositif pour les carrières longues allait être étendu à ceux qui ont commencé à travailler entre 20 et 21 ans. Les 30 000 Français concernés pourront partir à la retraite dès 63 ans. Mais pour les syndicats, le problème reste l’âge légal de départ à 64 ans.

Des perturbations à prévoir en Gironde 

Une 3ème journée de mobilisation est prévue mardi partout en France. Cette semaine étant la première des vacances dans l’académie de Bordeaux, il n’y aura pas de perturbation dans les écoles de Gironde, mais bien dans les transports.

Le trafic des trains sera une nouvelle fois très perturbé mardi. La SNCF prévoit 3 TER sur 10 en moyenne en Nouvelle Aquitaine et seulement 1 TGV sur 3 en circulation sur l’axe Atlantique.

Le trafic des trams et bus dans la métropole bordelaise sera peu perturbé mardi. Seule la ligne C du tram sera impactée avec un tram toutes les 7min30 à 15 min. Sur la Liane 1, la fréquence sera de 12 min de 7h à 20h.

Le trafic sera quand même perturbé dans le centre-ville de Bordeaux pendant la manifestation. Le cortège partira à midi de la place de la bourse.

Si vous aviez prévu de vous rendre dans la station de ski de Gourette ce mardi 7 février, il vous faudra vous faudra revoir votre programme. La direction a annoncé que le domaine skiable serait fermé pour protester contre la réforme des retraites. Les syndicats des remontées mécaniques ont, en effet, appelés à une journée de grève.