Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

104 personnes assignées à résidence

17 novembre 2015 à 10h04 Par Rédaction

104 personnes ont été assignées à résidence hier sur toute la France. Une quinzaine sur la Gironde. Hier nos confrères de Sud Ouest nous parlaient d'au moins 4 personnes sur Cenon, Artigues près Bordeaux, Bordeaux et dans le Langonnais. Ces personnes font l'objet de surveillance via le fichier S pour une possible radicalisation. Ils doivent se rendre 3 fois par jour au commissariat pour se déclarer et n'ont pas le droit de sortir de chez eux entre 20h et 6h du matin. Ces mesures sont possible grâce à l'état d'urgence qui a été décrété.

Nous avons eu en ligne Philippe CHOUIPPE secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police en Gironde.

Selon lui il ne faut pas sombrer dans la panique.
Ces gens là sont surveillés par mesure de sécurité, ils ne sont pas considérés comme extrêmement dangereux.
Pour lui c'est un moyen de leur rappeler qu'ils sont surveillés.