Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

10ème jour de grève à la prison de Gradignan

24 janvier 2018 à 11h52 Par Laure Deville
Crédit photo : cgt

70 prisons sont toujours mobilisées aujourd’hui partout en France, c’est le cas aussi en Gironde, à Gradignan.

Les surveillants pénitenciers n’assurent plus leurs tâches. 150 agents ont, en effet, déposé un arrêt de travail. Ce sont donc les officiers et policiers qui assurent le minimum dans la prison c'est-à-dire les repas ou encore les promenades, selon Ludovic DUCLAS du syndicat CGT à Gradignan. Cela veut dire qu’aucune sortie de détenus n’est assurée.

Les syndicats ont claqué hier la porte des négociations avec la ministre de la justice. Cette crise des prisons est l’une des plus importantes depuis 25 ans, ce que nous confirme Ludovic DUCLAS. « J’en ai fait des grèves, mais là je peux vous dire que les gars ne vont pas lâcher, je n’avais pas vu cela depuis 1992. »