Ambarès : un TER a subi des dommages à cause d'un acte de malveillance

WIT FM
Crédit: Wikipedia

9 août 2018 à 10h24 par Florence Jaillet

Un train express régional reliant Bordeaux à Libourne a percuté une plaque de béton hier. Les passagers sont indemnes.

Deux jeunes garçons âgés de 9 et 11 ans ont été arrêtés hier soir par les gendarmes à Ambarès. Ils sont soupçonnés d’avoir dégradé un train en déposant des blocs de pierre et des tôles sur le rail. 


Un TER reliant Bordeaux à Libourne en a fait les frais, percutant une plaque de béton. Heureusement, le train n’a pas déraillé et personne n’a été blessé. Il a pu repartir au bout d’une demie heure, tandis que le secteur était inspecté et sécurisé par la SNCF, qui a porté plainte.


Les garçons ont été remis à leurs parents. C’est le Parquet qui décidera des suites à donner à l’affaire.