Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Arcachon : une altercation entre automobilistes se termine par un coup de feu

18 juillet 2017 à 10h17 Par Diane Charbonnel

Une altercation entre deux automobilistes aurait pu virer au drame un dimanche de juin sur l'A660. Les deux conducteurs ont voulu en découdre. L’un des deux a sorti une arme.

Tout serait parti d’un dépassement ou d’une petite erreur de conduite, difficile pour l’instant d’en être sûr. Dans tous les cas cette altercation entre deux automobilistes un dimanche de juin sur l’A660 aurait pu très mal se terminer. C'est ce que raconte la gendarmerie de la Gironde sur sa page facebook. L’accrochage a eu lieu à hauteur de Mios. Les deux automobilistes se sont arrêtés à l’échangeur suivant pour en découdre. L’un des deux n’avait pas l’intention d’en venir aux mains, il a directement sorti un pistolet de sa voiture et a tiré en direction de l’autre conducteur.

Ce sont d’autres automobilistes, témoins de la scène, qui ont prévenu les autorités. A l’arrivée des gendarmes, les deux conducteurs avaient quitté les lieux. Grace aux indications des témoins, l’auteur du coup de feu a pu être identifié. Il a été localisé et interpelé. L’arme a été retrouvée lors d’une perquisition.

L’homme est ressorti de sa garde à vue avec une convocation devant la justice. En attendant, il est placé sous contrôle judicaire strict avec pointage hebdomadaire. Il est pour l’instant sous le coup d’une interdiction de conduire, sauf pour se rendre au travail. Il lui est également interdit de détenir une arme. Son pistolet et ses munitions, retrouvés lors de la perquisitions, ont été détruits. La gendarmerie de Gironde rappelle qu’en France la détention d’une arme est soumise à des réglementations.