Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Ariana Grande se confie pour la première fois sur l’attentat de Manchester

22 mai 2018 à 11h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Ariana Grande

L'attentat de Manchester, cela fait un an... Ariana Grande sort aujourd'hui de son silence et évoque le traumatisme encore bien présent de cette attaque terroriste survenue à la fin de son concert, le 22 mai 2017. Un témoignage émouvant.

Il y a un an jour pour jour, Ariana Grande se trouvait à Manchester dans le cadre de sa tournée mondiale. La journée s’annonçait parfaite pour de nombreux fans, très impatients de découvrir leur idole sur la scène de la Manchester Arena. Le concert s’est d’ailleurs déroulé sans encombres. Mais à la sortie du concert, aux alentours de 22h30, la soirée vire au cauchemar. Un kamikaze se fait exploser au milieu de la foule. Bilan : 22 morts et une centaine de blessés. Des enfants, des adolescents et des parents. La chanteuse de 24 ans n’a depuis jamais vraiment évoqué ce tragique événement dans les médias, car encore très choquée.

Il y a quelques jours, sur le plateau de l’émission The Tonight Show, elle a cependant failli fondre en larmes lorsque Jimmy Fallon a brièvement rappelé les faits. Ariana Grande n'a toutefois pas daigné prendre la parole pour s’exprimer. Mais aujourd’hui, la star se sent prête. Et c’est dans les colonnes du célèbre magazine américain TIME qui la considère comme l’une des personnes les plus influentes et inspirantes de la jeune génération que l’interprète Side By Side a décidé de revenir sur l’attentat du 22 mai 2017.

Une publication partagée par TIME (@time) le

La chanteuse raconte qu’au lendemain de l’attaque terroriste, elle confiait à son manager, Scooter Braun, qu’elle n’aurait plus jamais la force de remonter sur scène pour chanter et faire le show. Mais elle change rapidement d’avis. « Si je ne fais rien, ces gens seront morts pour rien ! », se souvient-elle avoir dit à ses proches. Elle décide alors d’organiser le grand concert caritatif One Love Manchester pour venir en aide aux familles des victimes : de nombreux artistes internationaux répondent présents, plus de 50 000 personnes se rassemblent et près de 12 millions de dollars sont récoltés.

Dans la foulée, et soutenue par son public et de nombreuses célébrités, Ariana Grande poursuit ensuite sa tournée, avant de se retirer longuement de la sphère médiatique. Aujourd’hui de retour avec la chanson No Tears Left To Cry, elle affirme toutefois être encore et toujours bouleversée, mais surtout traumatisée par cet attentat qu’elle d’écrit d’ailleurs comme étant la « pire chose de l’humanité ». « Il y a tellement de gens qui ont subi des pertes et qui ont souffert », commence-t-elle, tout en affirmant ne pas vouloir parler de l’attaque.

« C’est quelque chose de tellement négatif (…). C’est pour cela que je fais de mon mieux. La dernière chose que je voudrais c’est que mes fans pensent que [les terroristes] ont gagné (…). La musique est censée être la chose la plus sûre qui existe au monde. Je pense que c’est pour cela que, tous les jours, j’ai encore ce poids dans mon cœur. J’aimerais pouvoir tout arranger. On pense que cela est plus facile d’en parler au fil du temps, ou qu’on va arriver à trouver la paix avec ça. Mais, chaque jour, j’attends que ça passe, et c’est encore très douloureux », conclut-elle. Ariana Grande vient d’ailleurs de publier un émouvant message sur Twitter : « Je pense à vous chaque jour. Je vous aime de ton mon être et en ce jour, je vous envoie de la lumière et de la chaleur ».