Bassin d'Arcachon : ils vendaient la drogue sur les réseaux sociaux et la livraient à domicile

WIT FM
Les gendarmes ont interpellé trois personnes, mardi dernier sur le bassin d'Arcachon.
Crédit: CCo

22 mars 2021 à 9h55 par Diane Charbonnel

Un réseau de drogue a été démantelé mardi 16 mars sur le bassin d'Arcachon. Trois personnes ont été interpellées. Elles sont soupçonnées d'avoir vendu près de 18 kilos d'herbe de cannabis sur les réseaux sociaux en six mois. La drogue était directement livrée au domicile des « clients ».

Ils vendaient de la drogue sur Snapchat et la livraient directement au domicile de l’acheteur, comme on livre des sushis ou des pizzas. Un réseau de trafic de drogue un peu particulier a été démantelé la semaine dernière sur le bassin d’Arcachon. Selon la Gendarmerie de la Gironde, les clients passaient commande sur le réseau social avant d’être livré à domicile dans la soirée. La drogue était stockée dans un entrepôt à la Teste-de-Buch.


Trois personnes ont donc été interpellées mardi dernier par les gendarmes. Elles auraient reconnu avoir écoulé près de 18 kilos d’herbe de cannabis en six mois, soit une revente estimée à 180 000 euros. Elles comptaient une centaine de clients.


300 g de résine de cannabis, 2 kg d’herbe de cannabis, un fusil de chasse et 7 véhicules ont notamment été saisis lors des interpellations. Les trois interpellés ont été déférés devant un magistrat instructeur. Ils devraient prochainement s’expliquer devant la justice.




UN RÉSEAU "UBER CANNABIS" DÉMANTELÉ DANS LE SUD BASSIN Les produits étaient commandés en ligne sauf qu’il ne s’agissait...


Publiée par Gendarmerie de la Gironde sur Dimanche 21 mars 2021