Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bègles : des militants écologistes mènent une action coup de poing

02 mai 2019 à 15h41 Par Florence Jaillet
Crédit photo : ANV-COP21 Gironde

Onze militants climat d'Action Non Violente-COP 21 Gironde se sont emparés du portrait officiel du président de la République, Emmanuel Macron, dans la mairie de Bègles.

Des militants écologistes ont réquisitionné ce matin le portrait du président de la République à la mairie de Bègles. Ils comptaient ainsi dénoncer l’inaction du chef de l’Etat face à l’urgence climatique et sociale. Ils ont brandi une banderole où l’on pouvait lire "Climat, justice sociale : Sortons Macron !". Les militants ont reçu le soutien du maire de Bègles, Clément Rossignol-Puech. "Les annonces d'Emmanuel Macron ne sont pas à la hauteur. Je vais mettre à la place un affichage : portrait réquisitionné le 2 mai à 10h30", a-t-il déclaré.

Parmi les demandes d'Action Non Violente-COP 21 : "réduire radicalement et tout de suite les émissions de gaz à effet de serre au lieu de les augmenter comme ce qui se passe actuellement en France, laisser les énergies fossiles dans le sol au lieu d’autoriser Total à explorer pour en trouver de nouvelles, mettre en place des politiques d’économies d’énergie et de transfert sur des mobilités douces ou ferroviaires au lieu de continuer à faire des autoroutes et à booster le transport aérien, partager les richesses et lutter contre l’obsolescence programmée au lieu de produire toujours plus, préserver les terres de leur bétonisation au lieu d’autoriser des projets d'urbanisation comme la Jallère à Bordeaux, relocaliser et réguler au lieu de ratifier le CETA".

Ce n’est pas la première action de ce type en France. Des portraits d’Emmanuel Macron ont déjà été décrochés de plus d’une trentaine de mairies, et notamment, chez nous, au pays basque. Les militants d’Action Non Violente-COP 21 Gironde ont ainsi répondu à un appel national.