Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bien-être animal : coup de gueule de l'association bordelaise Vénus

26 février 2018 à 15h35 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Pixabay

Pas une semaine ne passe sans qu’une histoire d’animal torturé ne fasse la une.

Les cas de maltraitance sont de plus en plus nombreux, c’est ce que dénonce Laurent Blanchard, qui en reçoit environ deux par jour à l’association Vénus, qui œuvre depuis 10 ans à Bordeaux pour la protection et la défense des animaux. Pour lui, la France a des décennies de retard en matière de sanctions. Il faut changer les choses.

Laurent Blanchard, chargé de communication pour l’association Vénus

Écouter le podcast

Des cas rarement extrêmes mais la maltraitance passe aussi par un manque de soins au quotidien, une laisse trop courte… dans 50% des cas. Il faut changer nos comportements. 

Écouter le podcast

Une meilleure prise en considération du bien-être animal passerait aussi par plus de surveillance au moment de l’acquisition des animaux, notamment sur internet.

Écouter le podcast

Une pétition est en ligne pour demander plus de sanctions contre les bourreaux d'animaux, à l'initiative de l'association Vénus. Près de 800 signatures avaient déjà été recueillies ce week-end.