Info locale

Bordeaux : des commerces privés de premier jour des soldes

11 janvier 2019 à 17h22 Par Diane Charbonnel
Rue Sainte-Catherine à Bordeaux
Crédit photo : Wikimedia

Certains commerces du centre-ville de Bordeaux n’ont pas pu ouvrir leurs portes mercredi matin. De la colle avait été déversée dans les serrures dans la nuit.

Plusieurs commerces du centre-ville de Bordeaux n’ont pas pu ouvrir leurs portes pour le premier jour des soldes mercredi. De la colle avait été déversée dans les serrures dans la nuit de mardi à mercredi. Des boutiques de la rue Porte Dijeaux et de la rue Sainte-Catherine ont notamment été visées. Plusieurs d’entre elles n’ont pas pu ouvrir avant le milieu de l’après-midi. Selon la police, aucune plainte n’a pour l’instant été déposée.

Un coup dur pour ces commerçants qui se disent déjà à bout de souffle après près de deux mois de mobilisation des gilets jaunes. Certains enregistrent jusqu’à 50% de baisse de chiffre d’affaires. Ils ont lancé un appel aux manifestants pour leur demander de ne pas bloquer le centre-ville de Bordeaux ce samedi, premier samedi des soldes, alors qu’une nouvelle mobilisation s’organise.