Covid-19 : Wit FM modifie ses programmes avec plus d'infos et plus de musique -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : des livreurs appellent à boycotter Deliveroo le soir de la Saint-Valentin

13 février 2020 à 12h14 Par Diane Charbonnel
Des livreurs appellent à se rassembler près de la place de la Victoire vendredi à Bordeaux.
Crédit photo : Pixabay

L’appel a été lancé par un collectif de livreurs parisiens, Le Clap, et est relayé à Bordeaux.

Si vous aviez prévu de vous faire livrer votre repas de Saint-Valentin chez vous, vendredi soir, vous risquez d’attendre plus longtemps que d’habitude. Un collectif de livreurs parisiens, Le Clap, appelle à boycotter Deliveroo partout en France. L’appel a été relayé à Bordeaux. Depuis plusieurs mois, les livreurs travaillant pour la plateforme de livraison de repas à domicile demandent à obtenir des réponses à leurs revendications. Ils réclament notamment la requalification de leur contrat en « salariat autonome » ou l’obtention d’un « vrai » statut d’indépendant. Selon Jérémy Wick, livreur à Bordeaux, ce statut de « salarié autonome » reste encore à créer. Une proposition de loi a d’ailleurs été rédigée à ce sujet.

Les livreurs dénonçant aujourd’hui le manque de transparence sur le calcul des tarifs des courses, ils demandent également à ce que l’attente devant les restaurants soit prise en compte et une revalorisation des tarifs de la course avec un montant minimum garanti de l’heure compris entre 20 et 30 euros brut.

Toujours selon Jérémy Wick, depuis la rentrée de septembre, une grande partie des coursiers qui travaillaient pour Deliveroo à Bordeaux depuis plusieurs années ont décidé de rendre leur tablier. Ils ont été remplacés par de nouveaux livreurs qui seraient entre 500 et 1 000 dans la capitale girondine selon la plateforme.

Les livreurs bordelais se donnent rendez-vous place Général Sarail, vendredi soir.