Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Bordeaux : des permanences au commissariat pour les victimes d'agressions homophobes et transphobes

12 mars 2020 à 09h00 Par Florence Jaillet
Le local est situé au rez-de-chaussée du commissariat central.
Crédit photo : Rédaction Wit FM

L'association FLAG! et la police nationale s'allient pour recevoir les victimes une fois tous les quinze jours, au commissariat de Bordeaux.

Faciliter le dépôt de plainte pour les victimes d’agressions homophobes ou de transphobes, c'est le but que s'est fixée l’association FLAG!, en partenariat avec la police nationale et le réseau ELUCID à Bordeaux, qui met en réseau tous les acteurs associatifs, institutionnels et juridiques pour faciliter l’accompagnement des victimes.

Des permanences sont organisées deux fois par mois, au rez-de-chaussée du commissariat central, dans un bureau situé dans le hall d'accueil. C’est la première ville en France à avoir mis en place ce dispositif. 

Une cinquantaine de plaintes de ce type sont déposées chaque année à Bordeaux. "Un chiffre en augmentation, même si on est encore loin de la réalité", selon le commissaire divisionnaire Eric Krutz, chef d’Etat major au commissariat de Bordeaux, qui mène un véritable travail de recherche des victimes, notamment sur les réseaux sociaux.

Prochaines permanences : ce jeudi après-midi, puis le mardi 24 mars, entre 14h et 17h45. Entre chacune de ces permanences, on peut être pris en charge 7 jours sur 7 et 24h sur 24 sur le site ELUCID Bordeaux ou en écrivant à [email protected]