Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : la police lance un appel à témoins après un accident mortel de la route

24 septembre 2020 à 12h32 Par Florence Jaillet
Un jeune homme de 16 ans est décédé.
Crédit photo : Wikimediacommons - Image d'illustration

Les faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi, sur les boulevards.

Il était environ 2 heures du matin jeudi, lorsqu’un adolescent de 16 ans est décédé dans un accident de la route à Bordeaux, boulevard Antoine-Gautier.

Le conducteur de la voiture dans laquelle il se trouvait, un homme de 31 ans, a percuté le muret du tunnel de la barrière Saint-Genès, pour une raison qui reste à déterminer. Le véhicule circulait en direction de la gare. Le conducteur, blessé, a du être transporté au CHU. L’adolescent, lui, n’a pas survécu.

Le gaz hilarant en cause

Selon les premières informations dévoilées par la mairie de Bordeaux, le conducteur était sous l’emprise de gaz hilarant, du protoxyde d’azote consommé en usage détourné via des cartouches destinées à l’alimentation, selon les précisions.

Le maire, Pierre Hurmic, s'est par ailleurs engagé à lutter contre ce phénomène. "On ne devrait pas mourir quand on a 17 ans. Et surtout pas comme ça. Cela renforce ma détermination à lutter contre la consommation de protoxyde d’azote, plus connu sous le nom de gaz hilarant. Ce produit est bien trop dangereux et ne doit pas être banalisé. J’ai déjà transmis aux services préfectoraux depuis le 8 septembre, une proposition d’arrêté pour en interdire à Bordeaux la vente aux mineurs et la consommation sur l’espace public." 

Une enquête a été ouverte. La Brigade accidents et délits routiers est à la recherche d'informations pour faire toute la lumière sur ce tragique accident. Si vous étiez sur les lieux, si vous avez été témoins de ce drame, contactez le commissariat de Bordeaux.