Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux: la taxe d'habitation augmente !

11 juillet 2017 à 14h08 Par Rédaction

C'est ce qu'a annoncé lundi le maire de Bordeaux en conseil municipal. L'encadrement des Air BNB a aussi été abordé. Mais le maire a commencé par annoncer une nouvelle touchante.

Le maire de Bordeaux a profité du dernier conseil municipal avant les vacances pour rendre hommage à Simone Veil, décédée le 30 juin dernier. Alain Juppé a annoncé lundi que le futur pont Jean-Jacques-Bosc, qui reliera Bègles à Floirac, portera le nom de l’académicienne. Sa famille aurait accepté la proposition de la ville. Les travaux du pont Simone Veil vont débuter en Septembre. L’ouvrage devrait être livré en 2020.


Les locations Air BNB plus encadrées

Parmi les principales mesures abordées pendant ce conseil municipal, on peut noter l’encadrement des locations de type Air BNB. Il était annoncé depuis longtemps. Après Paris et Nice, Bordeaux a elle aussi décidé de réguler les locations via Air BNB. Tous les propriétaires qui louent leur logement sur des plates formes en ligne sont maintenant dans l’obligation de se déclarer en mairie. Concrètement, ils obtiendront un numéro à treize chiffres qui s’affichera sur leur profil du site internet et qui permettra de vérifier qu’ils ne dépassent pas la durée légale de location de quatre mois dans l’année, soit 120 jours par an. Au delà, ils devront obligatoirement effectuer « un changement d’usage ». L’objectif est d’éviter la concurrence déloyale avec les hôteliers. En 2016, 6 000 locations ont été recensées dans Bordeaux uniquement sur le site Air BNB. C’est 100% de plus qu’en 2015.

L’augmentation de la taxe d’habitation

Autre mesure phare abordée pendant le conseil, l'augmentation de la taxe d'habitation pour les Bordelais alors qu'Emmanuel Macron a donné son feu vert pour exonérer 80% des ménages de cette taxe dès l'année prochaine. Même si le chef de l’Etat assure que cette suppression ne coûtera rien aux collectivités, Bordeaux a choisi de prendre les devants et de l’augmenter pour engranger des recettes. Les habitants paieront en moyenne 48 euros de plus par an, 35 euros reviendront à la ville, 18 euros à la Métropole.