Info locale

Bordeaux : la thèse accidentelle privilégiée après la chute d'une fillette

19 août 2019 à 17h09 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Google Street View - Image d'illustration

La petite fille a échappé à la vigilance de sa mère et chuté du 5e étage d'un immeuble.

La thèse accidentelle est privilégiée ce ljundi après la chute d’une fillette à Bordeaux. La petite fille aurait échappé à la vigilance de sa mère et aurait chuté du 5étage par une fenêtre laissée ouverte.

Les faits se sont produits ce vendredi vers 14h30 rue François Roganeau, dans le quartier des Aubiers à Bordeaux. Très choquée, sa mère a du être hospitalisée.

Un accident qui s’est produit au lendemain de la chute d’un petit garçon de 4 ans du 1er étage d’une maison, à Lormont. Là aussi la thèse accidentelle est privilégiée.