Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : le service des urgences de l'hôpital Saint-André provisoirement fermé

13 juin 2019 à 16h12 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Florence Jaillet

Plus de la moitié des soignants sont en arrêt maladie, épuisés par la surcharge de travail.

Les personnels des urgences sont plus que jamais mobilisés à l’hôpital Saint-André de Bordeaux. Les soignants ont fait part de leur épuisement à leur direction, hier, via la remise d'un tract.

Un épuisement tel que plus de la moitié de l’effectif s’est mis en arrêt maladie : une dizaine de personnes ce mercredi, trois de plus ce jeudi matin. Conséquence aujourd’hui : le service d’urgences de l’hôpital du centre-ville, qui compte 15 lits, a été fermé. Les patients sont réorientés vers Pellegrin. Une situation qui pourrait durer.  

Les soignants dénoncent des sous-effectifs chroniques. Le mouvement a débuté il y a un mois à Saint-André, de même qu'aux urgences du CHU de Bordeaux, mais aussi dans les hôpitaux de Libourne ou encore de Périgueux. Au total, 90 services d'urgences en France sont en grève désormais.

Les sénateurs viennent d'approuver en première lecture le projet de loi Santé d'Agnès Buzyn.