Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : un sans-abri retrouvé mort

28 novembre 2017 à 13h12 Par Laure Deville
Crédit photo : @lagarennecolombescroixrouge

L’homme d’une cinquantaine d’années a été découvert cette nuit, cours de la Marne.

C’est dans la nuit de lundi à mardi que la découverte a eu lieu. Un homme d’une cinquantaine d'années sans domicile fixe a été retrouvé mort cours de la Marne à Bordeaux devant le Samu Social. La rue a d'ailleurs été bouclée ce matin par les policiers afin de mener les différents prélèvements. Selon nos confrères de Sud Ouest qui révèle l’information ce matin, la victime était connue des associations depuis des années mais avait toujours refusé de l’aide notamment pour l’hébergement. Pour l’heure, rien ne permet d’expliquer les circonstances de ce décès, une enquête a été confiée à la police et une autopsie a été ordonnée afin d’en savoir plus. C’est donc le premier mort dans la rue cette année et cela est d’autant plus inquiétant que Météo France prévoit dans les jours qui viennent une nette baisse des températures.

La préfecture de la Gironde a mis en place pour cet hiver des hébergements d’urgence. Pour cette année, ce sont 185 places de plus qui sont prévues en Gironde par rapport à l’année dernière. Elles seront disponibles progressivement, en complément des 906 places permanentes d’accueil ouvertes toute l’année en Gironde. La capacité totale d'hébergement devrait donc atteindre dans le département, 1091 places cet hiver.

Voici comment elles sont réparties :

  • le gymnase Palmer à Cenon,
  • le site de Dupas à Bordeaux,
  • le site du Tchan sur la commune du Teich,
  • le site de la communauté Emmaüs à Parempuyre.

En fonction des besoins, en particulier en cas de déclenchement du plan grand froid, la capacité pourra être augmentée et d’autres sites pourront être ultérieurement mobilisés.

En attendant, ce message est toujours d’actualité, n’hésitez pas à contacter le 115 si vous apercevez une personne dans la rue en difficulté. Les équipes du 115 qui ont aussi été renforcées pour cette période.