Info locale

Bordeaux : une banderole « Chirac reviens » accrochée place de la Bourse

13 mai 2019 à 12h01 Par Diane Charbonnel
La place de la Bourse à Bordeaux
Crédit photo : Wikipedia

La banderole avait été accrochée dimanche par des membres du mouvement « Extinction Rebellion ». Six personnes avaient été placées en garde à vue avant d’être relâchées dans l’après-midi.

Le message avait pour but de « capter l’attention et de rappeler l’inaction du gouvernement ». C’est en tout cas ce qu’a expliqué sur sa page Facebook le collectif d’activistes écologistes « Extinction Rebellion ». Dans la nuit de samedi à dimanche, six de ses membres ont accroché, à 15 mètres de haut,  une grande banderole « Chirac reviens » sur des échafaudages de la Chambre de Commerce et d’Industrie, place de la Bourse à Bordeaux. La banderole a rapidement été décrochée par les pompiers dimanche matin. Selon nos confrères de Sud Ouest, les six activistes, à l'origine de cette action, ont été interpellés et placés en garde à vue pour « mise en danger délibérée de la vie d’autrui ». Ils ont été relâchés dans l’après-midi avec un rappel à la loi.

Le message « Chirac reviens » faisait référence à une phrase prononcée par le président de la République en 2002 en ouverture de son discours devant l’assemblée plénière du IVe Sommet de la Terre en Afrique du Sud. Jacques Chirac avait déclaré : « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs. »