Cantines, déplacements, concours : précisions autour des annonces anti-Covid

WIT FM
Les parents pourront "accompagner ou aller chercher un enfant chez un parent, un grand-parent ou un
Crédit: CCo

1er avril 2021 à 7h45 par Iris Mazzacurati

Jean Castex a précisé les nouvelles restrictions annoncées la veille par Emmanuel Macron pour tenter de juguler la troisième vague de Covid-19, jeudi 1er avril, devant l'Assemblée nationale.

Déplacements

Alors que crèches et établissements scolaires vont fermer pendant trois à quatre semaines, dont une à deux semaines de cours à distance et deux semaines de vacances unifiées sur tout le territoire, le Premier ministre Jean Castex a précisé que les motifs impérieux permettant des déplacements hors de son département :

"Après la fin du week-end de Pâques, les déplacements inter-régionaux seront restreints à quelque motifs impérieux", qui incluront "les déplacements professionnels mais aussi ceux liés à un motif familial, comme par exemple accompagner ou aller chercher un enfant chez un parent, un grand-parent ou un proche".

Les règles qui s’appliqueront partout en métropole à partir de dimanche 4 avril, seront les mêmes que celles déjà en vigueur dans les 19 départements déjà soumis à des mesures renforcées. Ainsi, il restera possible de se déplacer "sans limitation de durée dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi" ; au-delà, "une attestation précisant le motif du déplacement sera exigée", a affirmé Jean Catsex, précisant que les rassemblements "de plus de 6 personnes resteront interdits".

Cantines

Le gouvernement compte aussi aider les "familles modestes dont les enfants n'iront plus à la cantine ou ne pourront plus bénéficier de petits-déjeuners gratuits", a promis Jean Castex, avec des modalités précisées "dans les prochains jours".

Concours

Les concours de l'enseignement supérieur prévus au cours des quatre prochaines semaines "seront maintenus" et leurs conditions d'organisation "adaptées". Les examens ne pouvant se faire en distanciel seront en revanche "reportés autant que possible" sur "le mois de mai".

Consommation d’alcool

La consommation d'alcool sur la voie publique sera interdite.





(Avec AFP)