Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Certains médicaments ne seront plus en vente libre au mois de janvier

18 décembre 2019 à 10h47 Par Mikaël Livret
L'agence du médicament souhaite sécuriser l'usage de certains médicaments vendus en libre-service.
Crédit photo : Pixabay

Cette mesure doit renforcer le rôle de conseil du pharmacien auprès des patients. Les médicaments contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens sont concernés.

Doliprane, aspirine et Advil ne seront plus en libre-service. Les médicaments contenant du paracétamol et certains anti-inflammatoires non stéroïdiens devront tous être placés derrière le comptoir du pharmacien à partir du 15 janvier, annonce l'Agence du médicament. Il s’agit d'éviter les surdoses et les mauvais usage liés à l’automédication.

"Cette mesure s’inscrit dans la continuité des actions menées par l’Agence pour sécuriser l’utilisation de ces médicaments, notamment l’arrivée dans les prochains mois d’un message sur les boîtes des médicaments contenant du paracétamol afin d’alerter sur le risque pour le foie en cas de surdosage", indique l'instance, notamment chez les personnes souffrant de dénutrition et d'alcoolisme.