Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Cette infirmière montre à quelle vitesse le virus peut se propager même avec des gants (vidéo)

09 avril 2020 à 14h54 Par A.L.
Le coronavirus se transmet à une vitesse folle.
Crédit photo : Capture d'écran YouTube

Une infirmière américaine originaire de l'Etat du Michigan a montré dans une vidéo comment, même en portant des gants, le Covid-19 pouvait se propager très vite si on ne respecte pas les gestes barrières indispensables.

Si porter des gants de protection peut être utile dans certaines situations, ces derniers ne repoussent pourtant pas les bactéries et les virus dans de nombreux autres cas et notamment dans les lieux publics. C'est justement ce qu'a voulu démontrer Molly Lixey, une infirmière américaine de l'Etat du Michigan"Cela ne sert à rien de porter des gants, si vous ne vous lavez pas les mains à chaque fois que vous touchez quelque chose", a ainsi rappellé la jeune femme dans une vidéo publiée sur son compte Facebook et relayée par CNN. En effet, la soignante alerte la population, à l'aide de peinture, sur les risques de propagation du coronavirus et de sa contamination, même lorsqu’on porte des gants. 

La "contamination croisée"

Ainsi, dans sa démonstration très explicite, Molly Lixey porte des gants : sur ses doigts, elle ajoute de la peinture verte, puis simule une sortie en centre commercial pour dénoncer ce qu'elle appelle "la contamination croisée". "Je me rends à Meijer (une enseigne américaine, ndlr), je marche avec mon téléphone dans la poche ou sur mon chariot. J'ai des lingettes, j'ai nettoyé mon chariot avec, mais j'ai toujours mes gants sur moi. Je décide de prendre du papier toilette, je le mets dans mon chariot, mais comme vous le voyez, les germes viennent du papier toilette sur mes doigts : il s'agit de la peinture verte sur ma main", explique ainsi en vidéo l'infirmière avant que son téléphone sonne. "Les gens ont tendance à oublier qu'ils portent des gants, désormais contaminés, sur eux", continue-t-elle avant d'attraper son téléphone et d'appuyer sur l'écran pour décrocher. Seulement voilà : l'objet est recouvert de peinture verte qui arrive sur son visage lorsqu'elle l'utilise pour parler avec son interlocuteur

L'infirmière va encore plus loin et mime également le non-respect des gestes barrières comme le fait de se gratter le nez, qui peut alors permettre une contamination, alors même que la personne porte des gants. "Ça me terrifie que certaines personnes se pensent en sécurité uniquement parce qu’elles portent des gants et ne s’inquiètent plus qu’elles peuvent toujours se contaminer ou contaminer d’autres personnes”, a-t-elle confié à CNN. Pour contrer cette contamination, qu'une seule solution : "Lavez-vous les mains, ne touchez pas votre visage ni votre téléphone sale", martèle l'infirmière à la fin de sa vidéo.