Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Coronavirus : elle dénonce son fils aux gendarmes car il ne respecte pas le confinement

24 mars 2020 à 15h55 Par A.L.
Photo d'illustration - La mère a dénoncé son fils aux gendarmes.
Crédit photo : Pixabay

Une mère de famille originaire de Franqueville-Saint-Pierre, près de Rouen en Seine-Martime, a dénoncé son propre fils aux gendarmes pour non-respect du confinement. Récit.

Depuis plusieurs mois, un nouveau coronavirus sème la panique sur la planète. Alors qu'il a déjà fait plus de 16.000 morts dans le monde dont plus de 10.000 personnes en Europe et 860 en France, le Covid-19 pousse aujourd'hui près de deux milliards d'individus à rester confinés chez eux, à l'instar des Français qui sont en confinement quasi-total depuis le mardi 17 mars. Pourtant, certains récalcitrants peinent à respecter les règles strictes mises en place par le gouvernement. En effet, le vendredi 20 mars dernier, une mère de famille a contacté la gendarmerie à Franqueville-Saint-Pierre, près de Rouen en Seine-Maritime, car son fils de 17 ans ne respectait pas le confinement

Son beau-père l'aurait frappé

Au téléphone, la mère a expliqué aux forces de l'ordre que son fils sortait "tous les soirs avec des amis", comme l'a indiqué une source judiciaire relayée par le site d'information 76 Actu. Arrivés sur les lieux, les gendarmes ont réprimandé l'adolescent qui s'est ensuite énervé en comprenant que sa propre mère l'avait dénoncé. Le beau-père a dû s'interposer. Malheureusement, une fois les forces de l'ordre parties, l'adolescent s'est obstiné et s'est enfermé dans sa chambre avec sa petite-amie et des amis. Son beau-père a alors enfoncé la porte et s’en est pris physiquement au jeune garçon. De nouveau appelés sur les lieux, les gendarmes, qui ont constaté les violences, ont placé l'homme de 38 ans en garde à vue.