Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Equipe du Matin Wit FM

Crise de la trentaine : quels sont les signes ?

26 avril 2018 à 06h50 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pexels

Dans la vie, il y a des caps difficiles à passer et notamment celui des 30 ans. Si vous avez un doute, voici les symptômes d’une bonne crise de la trentaine.

20 ans, 30 ans, 40 ans, en passant ces caps, chacun réagit à sa manière. Si certains sont plutôt zen et confiant, d’autres rentrent dans un état de doute et de stress. On parle souvent de la crise de la quarantaine, pourtant l’étape des 30 ans est aussi source d’angoisse pour beaucoup d’entre nous. Il y existe des signes qui ne trompent pas.

Le cap des 30 ans est difficile à passer, mais c’est pire lorsque tous vos amis se marient et fondent une famille, alors que le célibat s’accroche à vous… Dans ces cas-là, il faut éviter de se comparer sans cesse à ses amis.

À ce stade de la vie, le doute est le pire ennemi. On remet tout en question, nos capacités et nos désirs et l'on pense qu'on finira sa vie seul avec des chats… Ressaisissez-vous ! Dans le même élan, vous avez la bonne idée de faire une liste des réussites et des échecs qui ont marqué vos 30 premières années. Pas très malin quand on sait que vous avez plus d’années devant que derrière vous…

Enfin, le signe ultime qui prouve que vous êtes en pleine crise de la trentaine : vous commencez à mentir sur votre âge. Vous déprimez car la carte 12/25 ans n’est plus à votre portée. C’est moche ! La solution : assumez, car si 30 ans vous fait peur, le cap des 50 ans risque d’être encore plus difficile à vivre.