Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

De nouveaux vélos en libre-service à Bordeaux

06 février 2018 à 10h57 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : Wit FM

De nouveaux vélos en libre-service sont mis à disposition des Bordelais depuis lundi. Petite particularité, ils n’ont pas besoin d’être déposés ou retirés sur une borne.

Vous ne pourrez pas passer à côté. De nouveaux vélos en libre-service sont proposés depuis lundi aux Bordelais. Contrairement aux 2 000 Vcub déjà disponibles à Bordeaux, les Indigo Weel, c’est leur nom, n’ont pas besoin d’être déposés sur une station et peuvent être récupérés n’importe où dans la ville. Pour savoir où en trouver un, il suffit de télécharger l’application Indigo Weel sur votre smartphone. Les vélos disponibles seront indiqués sur une carte. Une fois devant, vous pourrez le déverrouiller en flashant le QR code situé derrière la selle avec votre téléphone. Le cadenas qui bloque la roue arrière s’ouvre et il est possible de l’utiliser. Une utilisation du vélo pendant 30 minutes vous coûtera 50 centimes. Il est aussi possible de s’abonner pour 79 euros par an ou 59 euros pour six mois. 1 000 vélos seront déployés d’ici les cinq prochains jours à Bordeaux.

Une fois la course terminée, il n’est pas question de déposer son Indigo Weel n’importe où. « Le vélo doit être garé dans la zone de couverture, explique Jean Gadret, directeur du développement d’Indigo Weel. » Elle apparaît en vert sur l’application. Une fois dans cette zone, il n’est pas nécessaire d’attacher son vélo à des arceaux. « Il est malgré tout interdit de le déposer en plein milieu de la route ou sur un trottoir étroit. Il n’est pas censé gêner le passage. »

Bordeaux est la troisième ville de France a expérimenter les Indigo Weel déjà présents à Tours et à Metz.