Déconfinement : vous pourriez être obligés de porter un masque dans le train

WIT FM
Crédit: Wikipédia - JMoaetlh

15 avril 2020 à 14h21 par Virgil Bauchaud

Dans les prochains mois, votre masque risque d'être votre meilleur ami. Son port pourrait devenir obligatoire dans les trains. C'est en tout cas le souhait de la SNCF, qui a dévoilé les contours d'une reprise progressive de son trafic après le 11 mai.

Devrez-vous porter un masque de protection pour prendre le train après le 11 mai ? C’est en tout cas la volonté de la SNCF, qui pense déjà à « l’après ». Auditionné ce mercredi matin par le Sénat, le patron de la SNCF a levé le voile sur les trajets d'après confinement. Jean-Pierre Farandou souhaite que le port du masque devienne obligatoire pour prendre le train. Il précise néanmoins que la SNCF ne pourra pas « prendre sur ses épaules la distribution de masques » à tout le monde.

Respecter la distanciation sociale risque en effet d’être compliqué dans les transports. Le patron de l’entreprise ferroviaire a par exemple donné l’exemple de l’Ile-de-France, où mettre au moins un mètre de distance entre chaque usager serait impossible : « si on nous impose de mettre un mètre entre chaque passager, avec 100% des trains on ne transporte que 20% de ce qu’on transporte d’habitude ».

Un point a aussi été fait sur le plan d’après confinement. Le trafic des TER et Transilien devrait passer rapidement à 50%, contre 15 à 25% aujourd’hui. En ce qui concerne l'objectif des TGV, un train sur deux pourrait circuler au moins de juin, puis 100% pour les mois estivaux. La fréquentation des TGV devient un enjeu économique pour la SNCF : ils ne sont rentables qu’à partir de 60% du taux de remplissage.

I