Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Demi Lovato se confie sur ses tentatives de suicide (Vidéo)

23 mars 2018 à 11h30 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Demi Lovato

Demi Lovato n’avait que 7 ans lorsqu’elle a tenté de se suicider pour la toute première fois. Elle a souhaité dévoiler tous les détails.

Demi Lovato a toujours été honnête avec son public. Elle n’a jamais caché avoir été alcoolique ou encore avoir souffert de troubles alimentaires et psychologiques. D’ailleurs, récemment, en plein concert, la chanteuse de 25 ans est revenue sur une période sombre et difficile de sa jeune vie. « Il y a six ans, je buvais de la Vodka dans une bouteille de Sprite à 9 heures du matin. Je vomissais dans la voiture et je me souviens avoir pensé : ‘’Ce n’est plus aussi mignon. Ce n’est plus amusant’’, s’est-elle exprimée, très émue. J’agissais exactement comme mon père et il fallait que cela change ». Elle a donc tout mis en œuvre pour s’en sortir et aujourd’hui, elle va mieux. Mais cela n’a pas vraiment toujours été le cas et notamment lorsqu’elle était enfant… 

A 7 ANS, DEMI LOVATO VEUT MOURIR

Invitée sur le plateau de l’émission du Dr. Phil, Demi Lovato s’est à nouveau confiée sur ses problèmes personnels, et notamment sur ses nombreuses tentatives de suicide. « La toute première fois que j’ai eu des pensées suicidaires, j’avais 7 ans et j’étais fascinée par la mort. J’ai expérimenté des choses dont je n’ai jamais parlé et j’ignore encore si je le ferai un jour. Mais à l’âge de 7 ans, je savais que si je me suicidais, la douleur s’arrêterait », commence-t-elle par raconter. Alors que la plupart des autres petites filles passe son temps à jouer à la poupée dans leur chambre, la petite Demi Lovato broie du noir et fait face à ses premières dépressions. 

DEMI LOVATO SOUFFRE DE TROUBLES ALIMENTAIRES ET PSYCHOLOGIQUES

« J’ai eu ces pensées pendant des années quand je me battais contre la dépression et mes problèmes de bipolarité. Je me tailladais les veines (…). Pendant une période, ma mère avait peur d’ouvrir la porte de ma chambre pour me réveiller le matin, car elle ne savait pas si j’allais être encore en vie ou morte puisqu'à chaque fois que je me tailladais les veines, c’était de plus en plus profond », poursuit l’interprète de Echame La Culpa en duo avec Luis Fonsi. 

Mais si l'ancienne star de Disney se faisait tant de mal, ce n’était pas forcément par colère ou à cause d'un certain mal-être provoqué par ses petites camarades. « J’étais triste, seule et dépressive. Je crois que cela est lié à certains problèmes non-résolus avec mon père biologique. (…) Aujourd’hui, j’en ai fait le deuil. Je suis capable de prendre du recul et de comprendre qu’il était mentalement malade. Et la peine est partie ». Toutefois, Demi Lovato avoue être toujours sujette à des troubles alimentaires. Une bataille qui sera difficile, mais elle ne baissera pas les bras de sitôt : « La plus grande addiction de ma vie est la nourriture. Mon combat contre la nourriture est toujours d’actualité, mais, je mûris, et cela va beaucoup mieux aujourd’hui ».