Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Deux amies terminent à l'hôpital après avoir tenté le défi des 1.000 squats

31 juillet 2019 à 15h00 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Deux adolescentes ont échappé à de graves problèmes de santé après avoir voulu faire 1.000 squats d'affilée.

Grosse frayeur pour Xiao Tang, une étudiante chinoise de 19 ans, et son amie. Voulant surfer sur la mode des challenges sportifs qui ne cessent d'alimenter la toile pendant l'été, les deux adolescentes ont voulu relever le défi d'une vidéo publiée sur YouTube qui proposait d'effectuer le plus grand nombre de squats d'affilée, soit environ 1.000 répétitions. C'est ainsi qu'en l'espace de deux ou trois heures, les deux jeunes femmes ont réalisé 1.000 squats, ces flexions qui font travailler les cuisses et les fessiers. Seul problème : Xiao Tang et son amie n'avaient pas préparé leurs corps à un tel effort.

Elles frôlent l'insuffisance rénale

Bien que les squats soient intégrés à de nombreuses routines sportives, les enchaîner à outrance peut entraîner de graves blessures. Et ce n'est pas Xiao Tang qui dira le contraire. En effet, après avoir réalisé le défi avec son amie, Xiao Tang a commencé à ressentir de fortes courbatures. Ce phénomène étant à priori normal après une telle séance de sport, l'adolescente ne s'est pas inquiétée. Pourtant, son état physique s'est vite détérioré. Le surlendemain, la douleur s'est intensifiée. "Non seulement j'avais mal aux jambes, mais je ne pouvais pas les plier. Et en allant aux toilettes, mon urine était marron", confie-t-elle.

Xiao Tang décide alors de se rendre à l'hôpital sous les conseils d'un proche. Le verdict tombe : une analyse sanguine révèle que son taux de myoglobine est très au-dessus du taux recommandé. Or, cette protéine présente dans le tissu musculaire est indispensable car elle assure l'oxygénation des muscles. Une forte concentration en myoglobine peut être le symptôme d'une maladie grave appelée rhabdomyolyse, qui apparaît lorsque les reins ne parviennent plus à filtrer les déchets présents dans le sang. L'insuffisance rénale est alors très proche. Heureusement, Xiao Tang et son amie ont évité le pire : les médecins les ont réhydratées permettant à leur taux de myoglobine de revenir à la normale. Tout est bien qui finit bien !