Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Dordogne : du fumier déversé devant la préfecture

03 mars 2020 à 16h51 Par Laure Deville
Le fumier a été déversé devant les portes de la préfecture de Dordogne. Photo d'illustration.
Crédit photo : pixabay

120 éleveurs se sont mobilisés ce mardi matin pour demander la réouverture de l’abattoir de Boulazac.

Une centaine d’éleveurs mécontents se sont retrouvés ce mardi matin devant la préfecture de Dordogne à périgueux. Ils sont venus soutenir les employés de l’abattoir de Boulazac et demander sa réouverture.

Je vous rappelle que depuis al diffusion d’une vidéo de l’association L214, une enquête a été ouverte et l’établissement a perdu temporairement son agrément. Une décision prise par la préfecture et qui ne plaît pas du tout aux éleveurs périgourdins.

Rapidement, un camion rempli  du fumier est arrivé sur place et le chargement a été versé devant les portes de la préfecture en signe de protestation comme l’expliquent nos confrères de Sud Ouest. La manifestation était organisée par plusieurs organisations : la FDSEA, les JA, Elvea Périgord, l’association des éleveurs de la Dordogne et la Chambre d’agriculture.

Une délégation a été reçue en préfecture. En attendant les contrôles se poursuivent au sein de l’abattoir.