Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Dordogne : une cellule psychologique mise en place dans une école après la mort d’un élève

07 février 2020 à 07h18 Par Diane Charbonnel
Un éducateur sportif a tenté de ranimer le petit garçon, en vain.
Crédit photo : Wit Fm

Un petit garçon de 8 ans a été retrouvé dans la cour de son école de Bergerac jeudi après-midi. Il n’a pas pu être réanimé.

Une cellule psychologique a été mise en place dès ce vendredi dans cette école de Bergerac après la mort d’un élève de 8 ans. Le petit garçon a été retrouvé mort dans la cour à la fin de la récréation. Il n’avait pas rejoint sa salle de classe contrairement à ses camarades. C’est le directeur de l’établissement qui l’aurait découvert allongé par terre dans un coin de la cour. Un éducateur sportif a tenté de le ranimer, en vain. Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les circonstances de sa mort. Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la jeune victime. Selon nos confrères de France 3, l’enfant avait, a priori, des problèmes de santé.