Education : les syndicats girondins inquiets

WIT FM
Crédit: pixabay

18 septembre 2018 à 11h23 par Florence Jaillet

Mille-huit-cents postes seraient supprimés l'an prochain dans l'Education nationale en France, et en Nouvelle-Aquitaine.

Mille-huit-cents postes seront supprimés l’an prochain dans l’Éducation nationale. Annonce du ministre Jean-Michel Blanquer, dans une interview au journal Le Figaro parue hier. Cela représenterait 0,2% des effectifs. Seuls le second degré et les services administratifs seraient concernés.
Comment les syndicats ont-ils accueilli la nouvelle hier ?


Christian Basset est secrétaire académique du SE-UNSA de Bordeaux.


Écouter le podcast
Le volume d’enseignement serait maintenu via le recours aux heures supplémentaires imposées.


Écouter le podcast

Des annonces peu engageantes pour l’avenir du secondaire…


Écouter le podcast


Des actions intersyndicales pourraient être organisées dans les prochaines semaines.