Insolite

Elle ébouillante le pied de sa petite-fille sous prétexte qu'elle n'est "pas sage"

23 août 2019 à 17h50 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Une grand-mère a plongé le pied d'une fillette de 2 ans dans de l'eau bouillante pour la punir de son comportement jugé "turbulent".

Une véritable horreur. Le 11 août dernier, dans la ville de Chattanooga dans le Tennessee, aux États-Unis, une mère de famille nommée Brittany Smith, emmène deux de ses enfants nager. Elle décide alors, de confier Kaylee, son autre fille âgée de deux ans, à la mère de son fiancé. Si ce n’est pas la première fois que la jeune maman demande de l’aide à la grand-mère de l'enfant, ce jour-là, rien ne se passe comme prévu. En effet, quelques minutes après avoir déposé sa fille, Brittany Smith reçoit un appel de sa belle-mère lui demandant de revenir de toute urgence. "Au téléphone, je pouvais entendre Kaylee en train de hurler", a confié Brittany Smith, horrifiée, à la chaine de télévision ABC 2. Et pour cause... La grand-mère, qui avait passé une "mauvaise journée", a plongé le pied de l'enfant dans de l'eau bouillante car elle n'était pas sage. 

La petite fille risque l'amputation

Quand Brittany Smith arrive sur place, elle découvre sa fille en pleurs, le pied gravement brûlé. La grand-mère reconnaît rapidement les faits. Emmenée en urgence à l'hôpital, les médecins constatent que les pieds de Kaylee présentent de terribles brûlures et d’énormes cloques qui s’étendent de ses chevilles à ses orteils. Malheureusement, la jeune enfant présente aujourd'hui un risque important d’infection et pourrait être amputée. "C’est terrible, très stressant. Elle souffre beaucoup", confie Brittany Smith au quotidien britannique Metro"La semaine prochaine, les chirurgiens vont prélever de la peau de ses cuisses pour tenter de la greffer à son pied. Elle risque une grosse infection, voire pire, de perdre son pied", ajoute la mère. En attendant, une cagnotte a vu le jour sur internet pour soutenir financièrement les jeunes parents et couvrir les frais médicaux de la fillette. De son côté, la grand-mère a été arrêtée. Elle est accusée de violence et de maltraitance aggravées sur un enfant.