Insolite

Elle laisse sa fille de deux ans jouer sur son téléphone, la fillette achète un canapé !

10 octobre 2019 à 17h20 Par A.L.
Crédit photo : Pixabay

Isabella McNeil, ne laissera plus jamais sa fille jouer avec son téléphone. Et pour cause... La dernière fois qu'elle lui a donné, la fillette de 2 ans a commandé un canapé sur Amazon.

 "Votre canapé a été expédié". C'est par ce message qu'Isabella McNeil, une habitante de San Diego en Californie, aux États-Unis, a découvert une drôle de surprise, comme elle l'a raconté au média NBC 7. "Comment ça, mon canapé a été expédié ? Je ne me souviens pas avoir commandé un canapé !", s'est-elle alors écrié choquée. " J’étais tellement stupéfaite. Je me suis même demandé à un moment si je n’avais pas acheté un canapé dans mon sommeil !", a-t-elle révélé. Pourtant, l'explication est ailleurs...

La grosse bêtise de sa fille de 2 ans

Quelques jours plus tôt, tandis que la mère de famille était véritablement en train de surfer sur son smartphone pour regarder les canapés sur le site Amazon, Rayna, sa fille de 2 ans lui a réclamé l'appareil : "Maman téléphone s'il-te-plaît". Pour lui faire plaisir, Isabella McNeil lui a alors laissé le téléphone quelques minutes, le temps de vaquer à d'autres occupations. Il n’a ainsi pas fallu longtemps à la fillette, en jouant avec le portable, pour appuyer involontairement sur le bouton "Acheter maintenant en 1 clic". Quelques jours plus tard, Isabella McNeil qui était au travail a reçu un SMS lui annonçant la livraison de son canapé. Si cette dernière a très vite compris comment la commande avait été faite, elle a tout de même tenté de contacter le géant du e-commerce pour annuler l'achat. En vain. Le lendemain, un canapé gris de style victorien venait de lui être déposé dans le jardin de sa maison. 

"Gardez-le ou offrez-le à quelqu'un"

Malheureusement pour la mère de famille, renvoyer le colis chez Amazon lui coûtait la modique somme de 179 dollars, soit 100 dollars de livraison et 79 pour des frais de stockage. Face à ce constat, Isabella s'est alors résignée à mettre son canapé en vente sur Internet jusqu'à ce qu'Amazon ne découvre sa drôle d'histoire. Le géant du web a alors proposé à la maman de Rayna de garder le canapé gratuitement ou de l'offrir à quelqu'un, en précisant néanmoins que son option d'achat en 1-click avait été bien entendu désactivée. Et comme si cela ne suffisait pas, quand Isabella McNeil racontait son histoire à NBC 7, sa petite fille a repris le portable et a ouvert Zillow : une application immobilière ! Morale de l'histoire, ne laissez jamais votre smartphone à votre enfant !