Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

En colère, un apiculteur dépose un nid de 1500 frelons asiatiques devant la mairie de sa commune

22 octobre 2020 à 18h20 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Un apiculteur en colère, qui s’était vu refusé par les autorités de détruire un nid de frelons asiatiques chez un particulier, a décidé de le déposer devant les portes de la mairie de Mauron, dans le Morbihan.

Ce lundi 12 octobre, Christian Grasland, un apiculteur très en colère a déposé un nid de 1 500 frelons asiatiques devant la mairie de Mauron dans le Morbihan, en Bretagne. La raison ? La municipalité lui avait refusé le droit de retirer l'abri des insectes car il se trouvait dans un terrain privé et non sur le domaine public, comme le relate Ouest France. "J’ai besoin d’éveiller les consciences", assume de son côté le professionnel qui ne souhaite plus que ses abeilles soient mangées par l'insecte asiatique. En effet, sa présence, en plus de décimer la colonie, fait également chuter la production de miel car les butineuses sortent moins pour l'éviter.

"La prochaine cible serait les écoles"

"Je n’ai rien contre l’apiculteur […]. Mais il s’y prend mal, car il a mis en danger nos concitoyens", regrette néanmoins le maire de la ville. "Si le nid est si dangereux à la porte de la mairie et que je suis un fou de l’avoir posé là, pourquoi chez le particulier, il n’est pas tout aussi fou de le laisser là ?", questionne en réponse l'apiculteur. Entendu par la gendarmerie, la commune de Mauron a porté plainte contre Christian Grasland, rappelant qu'une personne allergique pouvait mourir d'une piqûre de frelon. La mairie a avancé que l'apiculteur aurait évoqué que "la prochaine cible serait les écoles".