Etude : 86% des Français ont lu au moins un livre en 2021, un chiffre en baisse

WIT FM
80% des Français - très attachés à leur librairie - ont déclaré y avoir acheté des livres en 2020.
Crédit: CCo

31 mars 2021 à 7h20 par Iris Mazzacurati

Malgré le confinement, les Français ont moins lu en 2020 que les années précédentes. C'est le constat du Centre national du Livre (CNL) », en partenariat avec Ispos, dans son quatrième baromètre « Les Français et la lecture ».

Publiée tous les deux ans, cette étude permet notamment de « suivre l’évolution des pratiques et des perceptions des Français vis-à-vis du livre et de la lecture ».

On y apprend donc que même si les Français sont encore nombreux à lire - 81% d’entre eux se déclarent lecteurs – la tendance marque le pas en 2020, probablement à cause des « contraintes imposées par la crise sanitaire », explique le CNL dans un communiqué. Si certains ont eu tout le temps de ne rien faire pendant le premier confinement notamment, une grande majorité des Français s’est retrouvé à devoir gérer le télétravail, les enfants à la maison et à ne plus prendre les transports en communs.... rendant le temps alloué à la lecture de plus en plus rare. La concurrence d’autres loisirs aussi reste parmi les premiers freins à la lecture.

Enfin, la fermeture de lieux de lecture (librairies, bibliothèques) est « vraisemblablement un des facteurs de cette diminution », ajoute le CNL.

Paradoxalement, les Français sont plus nombreux à déclarer avoir lu davantage qu’auparavant. La raison : « la porosité entre la lecture liée au travail ou aux études et la lecture pour le plaisir n’a pas joué en faveur de cette dernière. Les Français ont probablement eu envie de mieux comprendre le monde et de décrypter la crise que nous avons traversée : ils ont lu davantage de livre de reportages et d’actualité (essais, biographies…), mais moins de romans et de livres pratiques ».

Malgré une baisse de leur lectorat, les romans et les livres pratiques gardent la tête des grandes catégories de livres lus par les Français, mais les BD-Mangas perdent la troisième marche du podium au profit des livres sur l’histoire, restés stables.

Sans surprise, 80% des Français – très attachés à leur librairie - ont déclaré y avoir acheté des livres en 2020.

Et enfin, pour 23% des jeunes, le livre permet encore de s’évader ; de quoi combattre quelques a priori au sujet des ados et de la lecture.