Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Fin de l'aventure pour Bluecub : les 150 voitures au garage

01 septembre 2020 à 10h22 Par Nicolas Bourboin
Le service d'autopartage bordelais a cessé de fonctionner ce lundi soir.
Crédit photo : Commons Wikimedia

Vous ne les croiserez plus dans Bordeaux à compter de ce mardi 1er septembre. Les 150 voitures du service Bluecub ont cessé de fonctionner, faute de rentabilité.

Ce n'est pas une surprise, la date avait été annoncée : Bluecub a mis fin à son service ce lundi 31 août au soir à Bordeaux. Le service d'autopartage du groupe Bolloré disposait d'une flotte de 150 véhicules pour 5 000 abonnés, mais il peinait à trouver sa rentabilité. La crise sanitaire liée au Covid n'ayant évidemment rien arrangé, la société avait annoncé durant l'été son intention de cesser son activité.


Quel avenir pour les bornes électriques ?


Les autos électriques, qui faisaient partie du paysage bordelais depuis 2014, auront au final enregistré plus de 400 000 locations en 6 ans, et parcouru quelque 3,6 millions de kilomètres. Propriétés du groupe Bolloré, elles vont donc être récupérées, mais l'avenir des bornes de recharge, lui, est beaucoup plus flou. Bordeaux Métropole réfléchit à la manière de les utiliser à d'autres fins, tout comme les emplacements dédiés. Des associations, comme Vélo-Cité Bordeaux, proposent déjà des solutions de reconversion : créer de nouvelles stations d'autopartage, utiliser les places pour le stationnement des vélos ou encore pour les trottinettes électriques. Affaire à suivre ...